Accueil du siteConnaitre Lapérouse, l’homme & le marinAUTOUR de LAPEROUSEAutres marins tarnais contemporains de LapérouseRochegude
Brèves
Nouvelle brève
lundi 9 juin

Lapérouse et la franc-maçonnerie

Lapérouse fut initié à Brest à la loge de l’Heureuse Rencontre ...

Brest et les francs-maçons scrutés par un historien

 
Rochegude

Henry de Paschal de Rochegude est né le 8 décembre 1741 à Albi (Tarn) et mort dans la même ville le 16 mars 1834.

Entré aux gardes-marine en mai 1757,

il a commencé une carrière de marin et en 1773 il entreprend sur l’Oiseau un voyage d’exploration dans les terres australes, conduit par Kerguelen puis participe à la guerre d’Indépendance des États-Unis d’Amérique.
Il est nommé capitaine en 1786. Il quitte la marine en 1787 avec le grade de capitaine de vaisseau. Sous la révolution il est promu vice-amiral, puis commissaire inspecteur des ports et arsenaux en 1798. Il est mis à la retraite sous l’Empire en 1801.
La Révolution a fait de lui un homme politique et il appartient au courant de la noblesse. Il siège à l’Assemblée nationale à partir de 1790 et participe à la Convention où il vote contre la mort du roi. Député suppléant de la Sénéchaussée de Carcassonne, admis à siéger le 10 février 1790 en remplacement du marquis de Badens, démissionnaire.
Il fut élu le 6 septembre 1792 député du Tarn à la Convention et siègea plus tard aux Cinq-Cents (1795) et, après son retour définitif à Albi fait partie des municipalités de la ville d’Albi. Il a constitué au cours de sa retraite une bibliothèque encyclopédique (treize mille volumes) et a amassé pendant ses séjours parisiens notes et transcriptions des textes des troubadours collationnés sur les meilleurs manuscrits. (oeuvre : Essai d’un glossaire occitanien pour servir l’intelligence des poésies des troubadours.)
Sans héritier direct, il lègue ses biens, terres, maison et livres à la ville d’Albi.

(In Les Tarnais Dictionnaire biographique Fédération des Sociétés Intellectuelles du Tarn).

Sa Généalogie